CYCLE FINANCIER

PROGRAMME DE TRAVAIL

CYCLE FINANCIER

COMPTES CONCERNES :
  1. DISPONIBILITES
  1. DETTES FINANCIERES
  1. AUTRES (préciser)

SEUIL DE SIGNIFICATION :

ELEMENTS CLES ANALYSE CONTROLE INTERNE

O

N

OBSERVATIONS

La grille de séparation des fonctions est-elle remplie ?
La signature des pièces de règlement est-elle faite au vu des pièces justifiant la dépense ?
Existe-t-il une procédure de double signature des règlements supérieurs à un certain montant ?
Existe-t-il une procédure de limitation des engagements de paiement ?
Les règlements reçus sont-ils déposés dans les meilleurs délais à la Banque ?
Y a-t-il un contrôle régulier des existants en caisse ?
Les journaux de trésorerie sont-ils à jour et régulièrement visés par un responsable ?
Les états de rapprochement de banque sont-ils établis régulièrement, visés et contrôlés par une personne indépendante ?
Ces états sont-ils régulièrement apurés des montants anciens ?
Existe-t-il des prévisions de trésorerie faisant l’objet d’un suivi régulier ?
Type d’erreurs relevées
Conclusion : évaluation générale du risque

DILIGENCES

Fait par

ou N/A

ou O/S

Ref

OBSERVATIONS

DISPONIBILITES

Rapprochements bancaires

Obtenir du client les états de rapprochement bancaires et effectuer les travaux suivants :

  • Rapprocher les soldes avec la comptabilité générale et les relevés de banque.
  • Pour les éléments comptabilisés par la société et non par la banque, vérifier l’apurement sur les relevés postérieurs (montants supérieurs à ….. K€)
  • Pour les éléments comptabilisés par la banque et non par la société (montants supérieurs à …..K€), rechercher les raisons de la non comptabilisation ainsi que les contreparties et proposer les ajustements ou reclassifications nécessaires.
  • Analyser les montants anciens (supérieurs à …..K€ et à plus de …..jours) et l’apurement postérieur des mouvements récents et importants (supérieurs à …..K€) ou inhabituels en rapprochement.
  • Tester l’exactitude arithmétique des états de rapprochement.

Non compensation

Vérifier qu’il n’y a pas de compensation entre les soldes débiteurs et les soldes créditeurs pour les comptes pour lesquels il n’existe pas d’accord de compensation et que les soldes créditeurs sont regroupés avec les concours bancaires courants dans le poste « Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit ».

Revoir la nature des recettes d’importance exceptionnelle à la fin de l’exercice

Revoir la nature des dépenses d’importance exceptionnelle au début de l’exercice

Caisse

Vérifier l’existence d’un inventaire.   S’assurer par test que le solde de caisse n’a pas été créditeur durant l’exercice.   S’assurer de l’inexistence d’un solde anormalement élevé.

Valeurs à l’encaissement

Valider les soldes comptables avec les états bancaires.   Vérifier l’existence d’un suivi des valeurs à échéance (traites, effets, …).   Contrôler l’apurement des montants (chèques à encaisser, effets, escomptes, …).

Virements internes

S’assurer que ces comptes sont soldés en fin d’exercice.

Confirmation

Procéder à une demande de confirmation auprès des organismes bancaires et exploiter les réponses reçues :

  • Conformité de soldes.
  • Vérification de la liste des signataires
  • Existence de garantie affectée aux emprunts.

VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

Classification

Vérifier la classification entre titres de participation et valeurs mobilières de placement.

Tableau des mouvements

Obtenir ou établir un tableau des mouvements de l’exercice.

Valeur à l’arrêté des comptes

Contrôler les quantités à la clôture avec les relevés de banques.   Vérifier la valeur des lignes à la clôture (côte officielle, journal, …).   Pour les lignes supérieures à …..K€, s’assurer que les moins-values latentes ont été provisionnées et qu’à contrario les plus-values latentes n’ont pas été constatées.

Vérifier le calcul des dépréciations

Cession

Sur l’échantillon suivant ….., vérifier si la règle utilisée (FIFO, coût moyen pondéré) est conforme aux principes comptables adoptés précédemment par l’entreprise.   

DETTES FINANCIERES

Mouvements

Préparer ou obtenir un tableau des mouvements des dettes financières au cours de l’exercice, comportant une description des dettes financières (date d’origine, nature des dettes, échéance, valeur nominale, taux d’intérêt, modalités de remboursement) et une analyse des mouvements en principal et intérêts concernés (solde d’ouverture, augmentation, remboursement ou paiement, solde de clôture). Rapprocher avec les tableaux de remboursement.

Nouveaux contrats d’emprunts

Obtenir et examiner les copies des nouveaux contrats d’emprunt ainsi que de ceux en cours pour lesquels nous n’avons pas de copie dans nos dossiers.   Vérifier les montants, conditions, engagements, garanties et autres clauses pertinentes relatives aux dettes financières.

Indexation/taux variable

S’assurer que l’indexation du taux a été appliquée et faite en conformité avec le contrat (vérifier les calculs).

Charges à payer

Tester le calcul des intérêts payés et provisionnés pour les montants individuels supérieurs à …..K€ et rapprocher les montants de la balance générale.   Effectuer un test global sur le caractère raisonnable des charges financières en multipliant le taux d’intérêt moyen par le niveau moyen d’endettement.

Conversion en devises

S’assurer que l’emprunt a été comptabilisé au taux de clôture.   S’assurer qu’une provision a été comptabilisée pour tenir compte des pertes latentes.

Confirmation banques

Procéder à une demande de confirmation auprès des organismes bancaires et exploiter les réponses reçues :

  • Conformité de soldes.
  • Existence garantie affectée aux emprunts.
  • Conventions réglementées (caution, etc.).


RESULTAT FINANCIER

Mouvements

S’assurer que tous les produits et frais liés aux opérations financières sont inscrits dans les comptes.

S’assurer de la correcte comptabilisation des dotations et reprises sur provisions financières.

Fiscalité

Vérifier le traitement des écarts de conversion.

Vérifier le traitement des plus ou moins values sur cessions de VMP.


ANNEXE COMPTABLE

Vérifier la qualité de l’information comptable figurant dans les annexes.

CONCLUSIONS :

POINTS A SUIVRE SUR N+1 :

   Visa :

 

 

 

 

 

 

 

Recommandations