evaluation Les organismes de placement collectif immobilier

Evaluation des actifs immobiliers
Article L214-111 En savoir plus sur cet article…
Créé par Ordonnance n°2005-1278 du 13 octobre 2005 – art. 2 JORF 14 octobre 2005 en vigueur le 1er juin 2007

Dans les conditions fixées par le règlement général de l’Autorité des marchés financiers, les immeubles et droits réels détenus directement ou indirectement par l’organisme de placement collectif immobilier et par les sociétés mentionnées aux b et c du I de l’article L. 214-92 sont évalués par deux évaluateurs immobiliers qui agissent de manière indépendante l’un par rapport à l’autre. Ils établissent conjointement, sous leur responsabilité, un rapport de synthèse écrit sur l’accomplissement de leur mission.

La société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou la société de gestion du fonds prend toutes les dispositions nécessaires pour permettre aux évaluateurs de remplir leur mission.

Le règlement général de l’Autorité des marchés financiers fixe la mission des évaluateurs, notamment la répartition des tâches entre eux, les règles d’évaluation et les conditions d’élaboration du rapport.

Ce rapport est communiqué à la société de placement à prépondérance immobilière à capital variable, à la société de gestion du fonds, au dépositaire et au commissaire aux comptes, ainsi qu’à tout porteur de parts ou actionnaire de l’organisme de placement collectif immobilier en faisant la demande dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat.

NOTA:

Ordonnance 2005-1278 du 13 octobre 2005 art. 7 : La présente ordonnance entre en vigueur le premier jour du mois suivant celui de la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté du ministre chargé de l’économie portant homologation des dispositions du règlement général de l’Autorité des marchés financiers relatives aux organismes de placement collectif immobilier.L’arrêté d’homologation du 15 mai 2007 a été publié au Journal officiel du 16 mai 2007.

Article L214-112 En savoir plus sur cet article…
Créé par Ordonnance n°2005-1278 du 13 octobre 2005 – art. 2 JORF 14 octobre 2005 en vigueur le 1er juin 2007

Les évaluateurs immobiliers doivent disposer d’une expérience, d’une compétence et d’une organisation adaptées à l’exercice de leur fonction dans le domaine de l’évaluation d’actifs immobiliers.

Préalablement à sa désignation, tout évaluateur immobilier informe la société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou la société de gestion du fonds de l’existence ou non d’un contrat d’assurance couvrant les conséquences pécuniaires de sa responsabilité civile professionnelle.

Cette information figure dans le rapport de gestion établi par la société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou par la société de gestion du fonds. Ce rapport mentionne, le cas échéant, le niveau des garanties apportées par l’assurance en responsabilité civile professionnelle.

NOTA:

Ordonnance 2005-1278 du 13 octobre 2005 art. 7 : La présente ordonnance entre en vigueur le premier jour du mois suivant celui de la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté du ministre chargé de l’économie portant homologation des dispositions du règlement général de l’Autorité des marchés financiers relatives aux organismes de placement collectif immobilier.L’arrêté d’homologation du 15 mai 2007 a été publié au Journal officiel du 16 mai 2007.

Article L214-113 En savoir plus sur cet article…
Modifié par Ordonnance n°2010-76 du 21 janvier 2010 – art. 2

L’évaluateur immobilier, tout membre d’un organe de direction ou toute personne qui, à un titre quelconque, participe à la direction ou à la gestion d’un évaluateur immobilier ou qui est employée par celui-ci est tenu au secret professionnel dans les conditions et sous les peines prévues aux articles 226-13 et 226-14 du code pénal.

Dans le cadre de leur mission, les évaluateurs immobiliers sont déliés de l’obligation de secret professionnel envers le commissaire aux comptes de l’organisme de placement collectif immobilier, l’Autorité des marchés financiers, l’Autorité de contrôle prudentiel et l’administration fiscale.

Article L214-114 En savoir plus sur cet article…
Créé par Ordonnance n°2005-1278 du 13 octobre 2005 – art. 2 JORF 14 octobre 2005 en vigueur le 1er juin 2007

Dans les conditions précisées par le règlement général de l’Autorité des marchés financiers, chaque évaluateur immobilier est désigné par la société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou la société de gestion du fonds pour une durée de quatre ans après agrément de l’Autorité des marchés financiers.

La société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou la société de gestion du fonds ne peut mettre fin aux fonctions de l’évaluateur immobilier avant le terme prévu au premier alinéa qu’après avoir obtenu l’accord de l’Autorité des marchés financiers.

L’identité des évaluateurs immobiliers désignés est portée sur le document d’information, prévu par le règlement général de l’Autorité des marchés financiers, de l’organisme de placement collectif immobilier.

NOTA:

Ordonnance 2005-1278 du 13 octobre 2005 art. 7 : La présente ordonnance entre en vigueur le premier jour du mois suivant celui de la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté du ministre chargé de l’économie portant homologation des dispositions du règlement général de l’Autorité des marchés financiers relatives aux organismes de placement collectif immobilier.L’arrêté d’homologation du 15 mai 2007 a été publié au Journal officiel du 16 mai 2007.

Article L214-115 En savoir plus sur cet article…
Créé par Ordonnance n°2005-1278 du 13 octobre 2005 – art. 2 JORF 14 octobre 2005 en vigueur le 1er juin 2007

Les évaluateurs immobiliers sont responsables, tant à l’égard de la société de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou de la société de gestion du fonds de placement immobilier que du dépositaire, des conséquences dommageables des fautes et négligences par eux commises dans l’accomplissement de leur mission.

NOTA:

Ordonnance 2005-1278 du 13 octobre 2005 art. 7 : La présente ordonnance entre en vigueur le premier jour du mois suivant celui de la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté du ministre chargé de l’économie portant homologation des dispositions du règlement général de l’Autorité des marchés financiers relatives aux organismes de placement collectif immobilier.L’arrêté d’homologation du 15 mai 2007 a été publié au Journal officiel du 16 mai 2007.

Article L214-116 En savoir plus sur cet article…
Créé par Ordonnance n°2005-1278 du 13 octobre 2005 – art. 2 JORF 14 octobre 2005 en vigueur le 1er juin 2007

Les sociétés de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou les sociétés de gestion du fonds sont tenues de fournir aux évaluateurs immobiliers qu’elles ont désignés tous les documents, informations et moyens d’investigation utiles à l’exercice de leur mission.

Lorsque les évaluateurs immobiliers ne sont pas en mesure d’accomplir tout ou partie de leur mission faute, en dépit de leurs demandes, d’avoir obtenu les éléments ou d’avoir pu disposer des moyens d’investigation mentionnés au premier alinéa, ils en font mention dans leur rapport. Ce rapport expose les diligences qu’ils ont effectuées. Ils informent également l’Autorité des marchés financiers de cette situation selon des modalités définies par le règlement général de l’Autorité des marchés financiers.

NOTA:

Ordonnance 2005-1278 du 13 octobre 2005 art. 7 : La présente ordonnance entre en vigueur le premier jour du mois suivant celui de la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté du ministre chargé de l’économie portant homologation des dispositions du règlement général de l’Autorité des marchés financiers relatives aux organismes de placement collectif immobilier.L’arrêté d’homologation du 15 mai 2007 a été publié au Journal officiel du 16 mai 2007.

Recommandations