II.  Exécution du contrat   N-VIII-18000 s 2894 C. trav. art. L 122-3-3 Les salariés titulaires d’un contrat à durée déterminée doivent faire l’objet d’une déclaration préalable à l’embauche avant le début d’exécution de leur contrat (n° 4149) et doivent figurer sur le registre du personnel (n° 4153). Les dispositions légales, conventionnelles et celles résultant […]

Lire l'article

d.  Forme et contenu   C. trav. art. L 122-3-1 N-VIII-8000 s Remise d’un contrat écrit 2890 Le contrat à durée déterminée doit être établi par écrit et transmis au salarié au plus tard dans les deux jours suivant l’embauche. Des sanctions pénales sont prévues en cas de non-respect de ces dispositions (n° 2926) ; […]

Lire l'article

 c.  Succession de contrats   Contrats précaires successifs sur un même poste 2878 C. trav. art. L 122-3-11 L 124-7 N-VIII-38750 s A l’expiration d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat de travail temporaire, il ne peut être recouru, pour pourvoir le poste du salarié dont le contrat a pris fin, ni à un […]

Lire l'article

 b.  Terme, durée et renouvellement   C. trav. art. L 122-1-2 N-VIII-11000 s 2870 Certains contrats doivent obligatoirement être conclus de date à date, alors que d’autres peuvent ne pas comporter de terme précis au moment de leur conclusion. Les contrats à durée déterminée conclus en méconnaissance des dispositions légales concernant le terme, la durée […]

Lire l'article

Le mode de recrutement de droit commun étant le contrat de travail à durée indéterminée, les conditions de recours au contrat à durée déterminée sont, pour leur part, strictement réglementées. C’est cette réglementation spécifique qui est traitée ci-après, à l’exception des formules particulières de contrats de formation ou d’insertion, étudiées dans les rubriques Apprentissage et […]

Lire l'article

 V.  Non-concurrence   2810 Après la rupture du contrat de travail, le salarié retrouve, en principe, une entière liberté d’exercer toute activité même concurrente de celle de son ex-employeur, sous réserve de ne pas en user de manière déloyale (n° 2825). L’exercice de cette liberté est toutefois entravé ou différé si l’intéressé est soumis à […]

Lire l'article